LES MOSAISTES

SON ORIGINE

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SON ORIGINE

Message par Dédette le Ven 20 Juin - 11:00

La mosaïque de pavement est celle qui apparaît historiquement en premier autour du VIIIème siècle avant J.-C en Asie Mineure. Elle se présente d'abord sous la forme de mosaïque de galets de deux ou trois couleurs, posés verticalement dans un lit de pose de ciment et se caractérise par sa bichromie et son contraste de motifs clairs sur un fond sombre. Cette technique se diffuse en Grèce au VIème siècle. Puis les tesselles apparaissent et remplacent les galets permettant ainsi de réduire les interstices, de reproduire plus fidèlement les modèles et de se rapprocher des rendus picturaux. C'est à la fin du IIème siècle avant J.-C. que l'usage des tesselles a complètement supplanté celui du galet. Les Romains prenant le relais de l'Empire grec adoptent l'art de la mosaïque et le développent tant dans son utilisation que dans son répertoire iconographique. Les pavements sont de véritables "livres d'images" nous renseignant sur la vie quotidienne romaine (représentations de cirque, d'amphithéâtre, scènes de chasse, de travaux agricoles). L'Eglise va elle aussi adopter ce genre de décor dans les édifices de culte.

LA MOSAIQUE : UN ART ROMAIN AVANT TOUT

L'origine étymologique du mot vient du latin "musivum" qui veut dire "grottes des Muses" ceci est lié à l'emploi de mosaïques pour orner des grottes consacrées aux Muses. Ensuite le terme s'est étendu pour désigner les mosaïques murales puis la technique elle même.

Définition de la mosaïque : c'est un assemblage, au moyen d'un mortier de pose, de petits éléments généralement en pierre, en pâte de verre ou en terre cuite constituant un revêtement pour une surface plane ou courbe.

EN SAVOIR PLUS SUR LE RENOUVEAU DE LA MOSAIQUE

Dans les trente dernières années du XIXème siècle on voit se multiplier les édifices religieux ou profanes où la mosaïque renaissante occupe la place prééminente : Notre Dame de la Garde à Marseille, la Basilique de Fourvière à Lyon, le Sacré-Coeur de Montmartre. L'envie de couvrir les murs de mosaïques gagne toute la France et on voit de modestes églises s'adresser à Facchina pour décorer leurs voûtes. Facchina remporte des commandes officielles importantes comme la décoration extérieure du Palais du Trocadéro pour l'Exposition Universelle de 1878. En 1888, l'atelier principal de Facchina est à Paris mais il réalise des commandes pour l'Etranger sans difficulté grâce à sa nouvelle technique. Parallèlement Charles Garnier, au sommet de sa gloire, a réussi à imposer la création d'une école de mosaïque en France en 1876 rattachée à la Manufacture de Sèvres mais cette école ferma ses portes au bout de 4 ans sans avoir laissé à la postérité une oeuvre marquante
Les romains exportent leur savoir-faire autour de la Méditerranée : Afrique, Proche-Orient, Espagne... La mosaïque connaît une pleine expansion entre le 1er siècle av JC et le VII è siècle. Une organisation des méthodes de travail fait de cet art une quasi-industrialisation. L'art de la mosaïque décline en Italie à partir du V è siècle. Entre le Vème et le XIIIème siècle, l'art religieux Byzantin perfectionna cette technique, en utilisant des pâtes de verre et de la mosaïque dorée à l'or fin. Puis la pratique de la mosaïque tomba en désuétude. Il faut attendre le XXème siècle et le développement de l'Art Nouveau pour voir cette technique fleurir à nouveau sur les façades des maisons. Enfin, Antonio Gaudi développa son style unique qui redonna ses lettres de noblesse à la mosaïque.

Aujourd’hui vendue dans les magasins de loisirs créatifs, de bricolage ou les jardineries, la mosaïque permet de reproduire des dessins ou des formes géométriques selon ses goûts en assemblant différentes pièces appelées « tesselles ». Les émaux de Briare et les pâtes de verre sont vendus en petits carrés ,ainsi que la gré;qu’il suffit de reprendre à la pince pour leur donner la forme voulue mais leur prix est onéreux. Ce sont les principales matières que j’utilise pour mes créations en mosaïque.


avatar
Dédette
Admin
Admin

Messages : 74
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 55
Localisation : cognac (Crouin) ..Charente

Voir le profil de l'utilisateur http://mosaistes.forums-gratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SON ORIGINE

Message par Vonette le Ven 27 Juin - 6:38

Intéressante histoire de la mosaïque, que de merveilles et cela depuis des millénaires.
Merci Dédette de tout ce savoir partagé.
avatar
Vonette

Messages : 17
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Tréméreuc 22

Voir le profil de l'utilisateur http://JacquezMaryvonne@aol.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SON ORIGINE

Message par Dédette le Ven 27 Juin - 6:46

ho c'est pas de moi trouver sur internet mais c'est gentil  Embarassed 
avatar
Dédette
Admin
Admin

Messages : 74
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 55
Localisation : cognac (Crouin) ..Charente

Voir le profil de l'utilisateur http://mosaistes.forums-gratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SON ORIGINE

Message par zedken le Jeu 10 Juil - 7:17

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mosa%C3%AFque
avatar
zedken

Messages : 7
Date d'inscription : 18/06/2014
Age : 60
Localisation : Alger

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SON ORIGINE

Message par Marbre&Mosaic le Jeu 9 Juil - 14:46

Bonjour! Merci Dedette pour tes précisions! J'ai pondu un article aussi sur mon blog concernant les origines de la mosaïque. Si vous voulez le découvrir, je vous mets le lien à disposition: http://marbremosaic.com/?p=261
Vos commentaires sont les bienvenues!

Marbre&Mosaic

Messages : 9
Date d'inscription : 28/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SON ORIGINE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum